recevoir le catalogue gratuit les livres classes par themes commander les videos sur chaque livre

envois manuscrits entretiens liens extraits contact mail page d'accueil

france quebec suisse belgique autres pays

commander
partie paiement par payline verisign
skype: jardindeslivres comodo ssl ev  


Recevez le Catalogue
couleurs chez vous :


catalogue gratuit


kleptocratie francaise
HRM-BUKLEPTO




Cliquez ici pour L'ENCYCLOPEDIE T1
HRM-BUENCYC1




Cliquez ici pour L'ENCYCLOPEDIE T2
HRM-BUENCYC2




Cliquez ici pour LA LEVITATION CHEZ LES MYSTIQUES
HRM-BULEVITA



genie du capitalisme
HRM-BUGENIE



Cliquez ici pour LE PRINCIPE DE LUCIFER 2
HRM-BULULU2



Cliquez ici  pour LE PRINCIPE DE LUCIFER
HRM-BULULU1




666
HRM-BUTHIERS




666
HRM-BUFJEVA




blythe masters
HRM-BUNPJ




Cliquez ici pour 777
HRM-BUWS777




Cliquez ici pour Notre-Dame de l'Apocalypse
HRM-BUAPOC




Cliquez ici pour LE MENSONGE UNIVERSEL
HRM-BUMENSONGE




Cliquez ici pour L'EXPLORATEUR
HRM-BUEXPLORAT




Cliquez ici pour ENOCH, DIALOGUES
HRM-BUENOCH1



Cliquez ici pour LES SECRETS D'ENOCH
HRM-BUSECRETS



Cliquez ici  pour LA BIOGRAPHIE DE L'ARCHANGE GABRIEL
HRM-BUGABRIEL




Cliquez ici pour LE PRETRE DU TEMPS
HRM-BUPRETRE




Cliquez ici pour ENQUETE SUR L'EXISTENCE DES ANGES GARDIENS
HRM-BUANGESG




Cliquez ici pour LES GRANDS BOULEVERSEMENTS TERRESTRES
HRM-BULESGBT



Cliquez ici pour MONDES EN COLLISION
HRM-BUMONDES




Cliquez ici pour LE DESORDRE DES SIECLES
HRM-BUDESORD



Cliquez ici pour LE CONTACT DIVIN
HRM-BUCONTACTD



Cliquez ici pour LA DIVINE CONNEXION
HRM-BUDIVINECX



Cliquez ici pour L'ETRUSQUE
HRM-BUETRUSQ




Cliquez ici pour ROME
HRM-BUROME




Cliquez ici pour JESUS LE NAZAREEN
HRM-BUNAZAR




Cliquez ici pour Sinhoue l'Egyptien
HRM-BUSINHOUE



Cliquez ici pour LE SERVITEUR DU PROPHETE
HRM-BUSERVIT




Cliquez ici pour L'ESCHOLIER DE DIEU
HRM-BUESCHOL





HRM-BUCOLOMB



HRM-BUDARWIN


Cliquez ici pour Darwin..
HRM-BUDARWIN2


Cliquez ici pour Nag Hammadi 3
HRM-BUNAG3



Cliquez ici pour Nag Hammadi 2
HRM-BUNAG2


Cliquez ici pour NAG HAMMADI
HRM-BUNAG



les Integrales


skype jardindeslivres

Via Skype: jardindeslivres
(mise en contact aux heures d'ouverture)


HRM-BTLULU1

508 Lila Abu-Lughod, « Bedouin Blues », Natural History 96, n°7 (juillet 1987) : pages 24-33.

509 Uris passa des années à voyager et à faire des recherches pour préparer The Haj. Il employa une agrégée de recherche pour ce projet, Diane Eagle, à qui il attribue l'« accumulation de mille et un rapports brillants ». Son objectif était de placer sa fiction dans un contexte parfaitement authentique et factuel. (Cf. les remerciements et l'introduction à Leon Uris, The Haj [New York : Bantam Books, 1985]. Uris a également discuté de la minutie de ses recherches lors de communications personnelles avec l'auteur).

510 Halim Barakat cite « l'étude importante sur la famille arabe » menée par Shirabi, qui conclut que « les éléments les plus opprimés de la société arabe sont les femmes et les enfants » (Barakat, « Arab Family », dans Fernea, Women and Family, pages 27, 31, 32, 37 et 44).

511 Minces, House of Obedience, pages 29 et 35.

512 Barakat, « Arab Family », dans Fernea, Women and Family, pages 27, 31, 32, 37 et 44.

513 E. Pagels, Gnostic Gospels, xi-xii.

514 Charles Lyall, Ancient Arab Poetry, Londres, 1930, page xxiii, cité dans Polk et Mares, Passing Brave, page 37.

515 Lawrence Stone, The Family, Sex and Marriage in England, 1500-1800 (New York : Harper & Row, 1977), pages 161-68  Childhood: Influential Models from Locke to Spock (New York : Columbia University, Teachers College Press, 1986), pages 28-29  L. A. Sagan, « Family Ties », page 28.

516 Les enfants élisabéthains se divertissaient de nombreuses autres façons. Ils « attrapaient des oiseaux et leur arrachaient les yeux, attachaient des bouteilles ou des boîtes de conserve à la queue des chiens, tuaient des crapauds en les mettant au bout d'un levier et en les lançant en l'air en tapant sur l'autre extrémité, lâchaient des chats de hauteurs vertigineuses pour voir s'ils atterriraient sur leurs pattes, coupaient la queue des cochons comme trophée , faisaient exploser le corps de grenouilles vivantes en les gonflant avec une paille », et lapidaient des chiens ou les noyaient (Keith Thomas, Man and the Natural World: A History of the Modern Sensibility [New York : Pantheon Books, 1983], page 147.

517 K. Thomas, Man and the Natural World, page 144.

518 Stone, England, 1500-1800 et K. Thomas, Man and the Natural World, pages 45 et 186.

519 Eberhard, History of China, page 63 et Boorstin, Discoverers, page 74.

520 Eberhard, History of China, page 198  et Ching Ping Bloodworth, The Chinese Machiavelli: 3,000 Years of Chinese Statecraft (New York : Farrar, Straus and Giroux, 1976), page 80 et Boorstin, Discoverers, page 141.

521 Eberhard, History of China, page 272.

522 D. Bloodworth et C. P. Bloodworth, Chinese Machiavelli, page 87.

523 Eberhard, History of China, pages 116-24.

524 Lai Po Kan, The Ancient Chinese (1980, réimpression, Morristown, N.J. : Silver Burdett Co., 1985), page 53.

525 Eberhard, History of China, page 225.

526 Même si Constantin vécut sa vision de la croix en 312 et ordonna à ses soldats de porter des étendards et des boucliers frappés du symbole de la croix, il ne se déclara formellement chrétien qu'en 324 (J.M. Roberts, Pelican History of the World, page 283).

527 Ostrogorsky, History of the Byzantine State, pages 44-46 et Ira M. Shiskin, « Istanbul », dans Academic American Encyclopedia 11:307.

528 Gibbon, The Decline and Fall of the Roman Empire (Penguin Classics), pages 331-32 et J.M. Roberts, Pelican History of the World, page 284.

529 Gibbon, The Decline and Fall of the Roman Empire (Modern Library) 2:163-70  State, page 55 et Boorstin, Discoverers, page 568. Rome continua à avoir son propre empereur jusqu'en 476. Mais dès 410, le territoire de l'empereur se divisa en un ensemble d'« états indépendants dirigés par des chefs militaires allemands [barbares] » (Newark, Barbarians, page 50). Comme l'explique l'historien J.M. Roberts, « l'indépendance d'action [de Rome] avait disparu » (cf. J.M. Roberts, Pelican History of the World, pages 287-89 et Wells, Outline of History, page 341). Pendant ce temps, les Byzantins « s'installaient pour profiter d'une immense marge de manoeuvre » (Ostrogorsky, History of the Byzantine State, page 55).

530 Cf. Hammond's Historical Atlas (New York : C. S. Hammond, 1984), carte H-9. Même les tribus barbares qui avaient arraché quelques morceaux de l'empire reconnaissaient la prééminence de Byzance. Selon George Ostrogorsky, « Les territoires qui avaient appartenu à l'Empire romain étaient considérés comme son bien inaliénable et perpétuel, même s'ils étaient en réalité sous le contrôle des souverains allemands » (Ostrogorsky, History of the Byzantine State, page 69). A la tête de l'Empire « romain » se trouvait Byzance.

531 Ostrogorsky, History of the Byzantine State, page 80.

532 Ostrogorsky, History of the Byzantine State, pages 66-67.

533 Gibbon, Roman Empire (Penguin Classics), pages 640-46.

534 Ostrogorsky, History of the Byzantine State, pages 83-85.

535 Le Calife Omar entra pour la première fois dans Byzance en 634. En 636, il écrasa l'armée byzantine au cours de la bataille de Yarmouk et poursuivit en conquérant la Syrie, en assiégeant Jérusalem et en humiliant les Perses. En 640, les Mahométans avaient pris la Mésopotamie et l'Arménie et avaient entamé la conquête de l'Egypte. En 646, ils s'étaient emparés d'Alexandrie - et donc de l'Egypte - pour de bon (Ostrogorsky, History of the Byzantine State, pages 113-15).

536 Dans le Traité Naval de 1922, les Etats-Unis, l'Angleterre et le Japon acceptèrent une limitation stricte de la fabrication de navires de guerre pendant dix ans ainsi que l'abandon de deux millions de tonnes de navires militaires existants ou prévus. Le Secrétaire d'Etat américain Charles Evans Hughes déclara qu'en conséquence de ce traité, « la préparation pour une guerre maritime cesse immédiatement » (Frederick Lewis Allen, Only Yesterday: An Informal History of the 1920's [New York : Harper & Row, Perennial Library, 1964], pages 109-10 [première publication en 1931]). Puis, en 1925, les négociateurs signèrent les Accords de Locarno, « dans lequel les puissances occidentales garantissaient leurs frontières mutuelles et promettaient de ne plus jamais déclarer une guerre liée à celles-ci. » Tout le monde pensait que Locarno était une réelle garantie de paix... sauf les Allemands. Le Ministre des Affaires Etrangères Gustav Stresemann, qui remporta le Prix Nobel de la Paix pour sa négociation du traité, dit à ses confidents que le document offrait à l'Allemagne du temps pour se réarmer (Shirer, 20th Century Journey 1:250, 415-16).

Mais ce ne fut pas la seule tentative de l'époque moderne pour mettre fin à la guerre par des moyens rationnels. Près de vingt ans auparavant, lors de la Conférence pour le Maintien de la Paix de La Haye de 1907, les Grandes Puissances avaient fait une tentative tout aussi futile pour éliminer la guerre par des négociations. L'accord élaboré à La Haye interdisait le lancement d'explosifs à partir de ballons, garantissait la sécurité des territoires neutres, prohibait les attaques surprises et limitait l'utilisation de mines marines. Malheureusement, ces résolutions pleines de bonnes intentions furent incapables de ralentir l'approche de la Première Guerre Mondiale (Tuchman, Proud Tower, pages 335-36).

537 M. Harris, Cannibals and Kings, page 104-8 et Marshall D. Sahlins, « Poor Man, Rich Man, Big-Man, Chief », dans Spradley et McCurdy, Conformity and Conflict, page 308.

538 Benedict, Patterns of Culture, page 178, A. W. Johnson et Earle, Evolution of Human Societies, pages 168-69 et M. Harris, Cows, Pigs, Wars and Witches, pages 94-98.

539 James Burke, Connections (Boston : Little, Brown and Co., 1978), page 87.

540 Goodall, In the Shadow of Man, pages 34, 171, 200-202 et 205-7 et N. M. Tanner, On Becoming Human, pages 79-80.

541 La capacité de la générosité à éveiller un ressentiment chez le bénéficiaire a été confirmée par des expériences de psychologie sociale effectuées aux Etats-Unis, en Suède et au Japon. Parmi les conclusions : « les sujets qui ont reçu une aide avaient plus tendance à apprécier le donateur si celui-ci était relativement pauvre plutôt que riche » et « les bénéficiaires ont tendance à rejeter l'aide s'ils considèrent qu'elle porte atteinte à leur amour-propre » (Raven et Rubin, Social Psychology, pages 337-44).

542 « L'un des traits de caractère les plus courants chez les êtres humains, manifeste dans les types d'ordre social les plus divers, est le désir de prestige » (Herskovits, Economic Anthropology, page 38).

543 Claude Brown, « Manchild in Harlem », New York Times Magazine, 16 septembre 1984, pages 36-41.

544 Seuls trois des mille défenseurs de Massada survécurent.

545 L'un des officiers iraniens de la Brigade cosaque devint finalement chah et son fils allait devenir le Chah Muhammad Reza Pahlavi.

546 Heikal, Return of the Ayatollah, pages 27-30.

547 Heikal, Return of the Ayatollah, page 37.

548 Christopher T. Rand, Making Democracy Safe for Oil: Oilmen and the Islamic East (Boston : Little, Brown and Co., 1975), page 145.

549 Quinze mille officiers iraniens partirent aux Etats-Unis pour deux à trois ans pour s'y entraîner (Heikal, Return of the Ayatollah, page 68).

550 Cf. Heikal, Return of the Ayatollah, page 67, pour connaître le programme en sept points que les Américains donnèrent au chah, pour lui apprendre à améliorer sa popularité.

551 Heikal, Return of the Ayatollah, page 165.

552 Heikal, Return of the Ayatollah, page 56 et Daniel Yergin, The Prize: The Epic Quest for Oil, Money and Power (New York : Simon and Schuster, 1991).

553 Heikal, Return of the Ayatollah, pages 58-59.

554 Anthony Sampson, The Seven Sisters: The Great Oil Companies and the World They Shaped (New York : Bantam Books, 1976, pages 140-51 et Heikal, Return of the Ayatollah, page 63.

555 Heikal, Return of the Ayatollah, pages 61-62  Edmonds, Allah's Oil: Mideast Petroleum (New York : Thomas Nelson, 1977), pages 114-16 et Rand, Making Democracy Safe for Oil, pages 133-39.

556 Heikal, Return of the Ayatollah, pages 62-63  Johnson, Modern Times: The World from the Twenties to the Eighties (New York : Harper & Row, Harper Colophon Books, 1985), page 491 et Edmonds, Allah's Oil, pages 116-18 et Ramazani, Revolutionary Iran, page 201.

557 Bakash, Reign of the Ayatollahs, pages 12-13.

558 Les participants à ces festivités étaient « les Rois de Norvège et de Suède, de Thaïlande et du Danemark, de Belgique et de Grèce. Le Prince Philip et la Princesse Anne vinrent de Grande-Bretagne, l'Empereur Haile Selassie et le Président Senghor du Sénégal vinrent d'Afrique, le Vice-Président Agnew des Etats-Unis et le Président Podgornyï de l'Union soviétique  le Roi Hussein et les Présidents Franjieh du Liban et Bourguiba de Tunisie (..) sans oublier les Premiers ministres français, italien et portugais » (Heikal, Return of the Ayatollah, page 94).

* En français dans le texte. (NdT)

559 Le traiteur officiel était Maxim's de Paris. Mais si la cuisine* de Maxim's ne vous intéressait pas, le chah faisait venir gracieusement le chef* de votre choix.

560 Heikal, Return of the Ayatollah, pages 94-97.

561 Khomeyni, Sayings of the Ayatollah Khomeini, pages 5-27.

* En français dans le texte. (NdT)

562 David Blundy et Andrew Lycett, Quaddafi and the Libyan Revolution (Londres : Weinenfeld and Nicholson, 1987), page 107.

563 Blundy et Lycett, Quaddafi and the Libyan Revolution, pages 105, 108 et 111.

564 En 1973, par exemple, l'embargo sur le pétrole de l'OPEC produisit une hausse époustouflante des prix du pétrole et du revenu des Libyens. Mais pendant l'année qui suivit, le taux de meurtres libyen augmenta de 55% (Blundy et Lycett, Quaddafi and the Libyan Revolution, page 111).

565 Lunde, Murder and Madness, page 32. Lunde est un psychiatre spécialiste des crimes à la Stanford University.

566 Robert L. O'Connell, Of Arms and Men: A History of War, Weapons, and Aggression (New York : Oxford University Press, 1989) page 10.

567 Marco Polo, The Travels of Marco Polo (New York : Dorset Press, 1987), pages 128-29  (New York : Basil Blackwell, 1986), page 32  Lister, Genghis Khan (New York : Stein and Day, 1969), pages 54-56, 128 et 213  Mongol Conquests (Londres : Routledge & Kegan Paul, 1971), pages 63-64 et Chambers, Devil's Horsemen, pages 56-59.

568 Anderson, The Food of China, page 58 et Harrison E. Salisbury, War Between Russia and China (New York : W. W. Norton & co., 1969), page 18.

569 Morgan, Mongols, page 5  History of the World, pages 364-66 et Boorstin, Discoverers, page 126.

570 Glubb, A Short History of the Arab People, page 226. Tamerlan prit l'habitude d'ériger des pyramides de crânes dans les villes qu'il conquérait. Il n'avait aucun intérêt à marquer les mémoires en tant qu'homme de pitié (B. Spuler, « The Disintegration of the Caliphates in the East », dans Holt, Lambton et Lewis, Cambridge History of Islam 1:170). Comme ses ancêtres mongols deux cents ans auparavant, Tamerlan fut incité à faire ses conquêtes par le beau temps qui recouvrit les steppes d'une herbe généreuse et apporta des trésors d'eau dans les oasis des déserts (New Encyclopaedia Britannica 11:785).

571 Pour en savoir plus sur la façon dont la richesse entraîne la guerre chez les Maring de Nouvelle Guinée, cf. Reader, Man on Earth, page 44.

572 Dean Archer et Rosemary Gartner, Violence and Crime in Cross-National Perspective (New Haven, Conn. : Yale University Press, 1984), page 86. Les informations d'Archer sont basées sur une étude des statistiques de 110 nations sur 10 ans.

573 Wilson, Sociobiology, page 144.

574 Konner, Tangled Wing, pages 119, 193-94 et 472.

575 James M. Dabbs Jr. et Robin Morris, « Testosterone, Social Class, and Antisocial Behavior in a Sample of 4,462 Men », Psychological Science, mai 1990, pages 209-11. Pour une vision dissidente des effets de la testostérone, cf. Marvin Harris, Our Kind: Who We Are, Where We Came from, Where We Are Going (New York : Harper & Row, 1989), pages 264-66.

576 Eleanor Grant, « Of Muscles and Mania », Psychology Today, septembre 1987, page 12. Pour des extraits d'études montrant que les stéroïdes augmentent le comportement agressif chez les animaux de laboratoire, cf. Bruce Svare, « Steroid Use and Aggressive Behavior », Science, 2 décembre 1988, page 1227.

577 McFarland, Oxford Companion to Animal Behavior, page 10.

578 Dans un article du Journal of Neuro-Science, cité dans le Brain / Mind Bulletin, mars 1992, page 7.

579 Wilson, Sociobiology, page 124. Le même phénomène a été observé chez les femelles des ramiers, des rats et d'un certain nombre d'autres espèces. (J. Altman, Organic Foundations of Animal Behavior, page 453).

580 Wilson, Sociobiology, page 139.

581 David Attenorough, The Living Planet: A Portrait of the Earth (Boston : Little, Brown and Company), 1984, pages 156-59  Lon L. McClanahan, Rodolfo Ruibal et Vaughan H. Shoemaker, « Frogs and Toads in Deserts », Scientific American, mars 1994, pages 82-88.

582 Anne Scott Beller, Fat & Thin: A Natural History of Obesity (New York : Farrar, Straus and Giroux, 1977), page 251.

583 David Holzman, « How Gray Matter Can Mend Itself », Insight, 6 février 1989, page 51.


VOUS DEVEZ LIRE LE LIVRE DE HOWARD BLOOM

V E R S I O N   S M A R T P H O N E
c l i q u e z   l e s   t é l é p h o n e s




Site sécurisé par Comodo SSL-EV pour le Jardin. Payline   HIGH SECURITY est certifiée pour VISA et Mastercard avec audits mensuels sur 259 points de sécurité.

PAR THEMES :
  Anges et anges gardiens
  Apparitions de la Vierge
  Au-delà
  Howard Bloom
  Climat
  Documents bibliques
  Economie
  Enoch
  Frontières de la mort
  Génétique
  Histoire des religions
  Oeuvres intégrales
  La Vie du Christ
  Mika Waltari
  Or - Argent
  Pierre Jovanovic
  Mysticisme
  Mythologie
  Nag Hammadi
  Réincarnation
  Romans surnaturels
  Santé
  Saints et Prières
  Sumer
  Vie après la mort
  Velikovsky
  Zillmer

  Les Nouveautés
  Vidéos YouTube
  Catalogue Gratuit
  Facebook
  Twitter



Cliquez ici pour Et si la maladie...
HRM-BUMALADIE




Cliquez ici pour Interpretation des Maladies
HRM-BUINTERPRET



Extreme Money
HRM-BUEXTREME




La crise financiere de 1789-1799
HRM-BUCRISE1789




l'or des fous
HRM-BUORDESFOUS




Cliquez ici pour Le Retour au Standard Or
HRM-BUSTANDARDOR




Cliquez ici pour Enquete loi du 3 janvier
HRM-BUTROIS1973




Cliquez ici pour L'Effondrement du Dollar et de l'Euro et comment en profiter
HRM-BUDOLLAR




Cliquez ici pour Voir Paris et Mourir
HRM-BUVOIRPARIS




Cliquez ici pour les Photos de Fatima
HRM-BUFOTOS




Cliquez ici pour Dernieres Paroles
HRM-BULDPC



Cliquez ici pour Therese Neumann
HRM-BUNEUMANN




Cliquez ici pour LE LIVRE MYSTERIEUX DE L'AU-DELA
HRM-BULIVREMYS



Cliquez ici pour A LA RECHERCHE DU JARDIN D'EDEN
HRM-BUJEDEN



Cliquez ici pour LA RACE DE LA GENESE
HRM-BURACEGEN



Cliquez ici pour HIVER COSMIQUE
HRM-BUHIVERCOS



Cliquez ici pour le Code du Parthenon
HRM-BUCODE



Cliquez ici pour LE GRAND DEREGLEMENT DU CLIMAT
HRM-BUCLIMAT




Cliquez ici pour LES PONTS
HRM-BUPONTS



Cliquez ici pour SAINT JUDE
HRM-BUJUDE




Cliquez ici pour ATHENA
HRM-BUATHENA



Cliquez ici pour DERRIERE LES PORTES DE LA LUMIERE
HRM-BUPORTES




Cliquez ici pour LA MACHINE POUR PARLER AVEC L'AU DELA
HRM-BUMACHINE




Cliquez ici pour LE DICTIONNAIRE DES ANGES
HRM-BUDICOANGE




Cliquez ici pour RAS LE BOL
HRM-BURLB



Cliquez ici pour Journees dans l'au dela...
HRM-BUJOURNEES



Cliquez ici pour SOUVENIRS DE L'AU-DELA
HRM-BUSOUV



Cliquez ici pour LA VIERGE DE L'EGYPTE
HRM-BUVIERGEGY



Cliquez ici  pour LA VIERGE DU MEXIQUE
HRM-BUVIERGMEX



Cliquez ici  pour le bloc notes
HRM-BULINGOT



les Integrales


skype jardindeslivres

Via Skype: jardindeslivres
pour mise en contact aux heures d'ouverture


Signalez ce site ou cette page à un ami ( cliquez ici )

Livraison express par Colissimo France et International.

S i t e   S é c u r i s é   p a r  :

P a y L i n e - Orange   HIGH SECURITY pour la partie e-commerce, et
C o m o d o   S S L 2 - RC4-TLS sur le Jardin des Livres et
Monext-Payline est certifié PCI DSS de VISA et Mastercard, accordée par un organisme indépendant avec audits mensuels sur 259 points de contrôles sécuritaires. Payline sécurise aussi le site d'Orange, TF1, Monnaie de Paris, PMU.

Pour nous téléphoner: (33) 01 44 09 08 78
Pour nous écrire:  

lire dans un fauteuil
payline hermes
payline orange

verisign

recevoir le catalogue

catalogue gratuit




©   E d i t i o n s   L e   J a r d i n   d e s   L i v r e s   ®   2 0 0 1   -   2 0 1 6

14   Rue de Naples,   Paris   75008   France   -   Tel: (33) 01 44 09 08 78
ouvert de 11h à 12h et de 15h à 18h du lundi au vendredi sauf jours feriés

Metro: Villiers ou Europe ou Saint Lazare

Site enregistré C.N.I.L. No 1220886
S i t e   S é c u r i s é   p a r  :
M o n e x t - P a y L i n e - O r a n g e   HIGH SECURITY pour la partie e-commerce
S S L 2   RC4-TLS1   pour le Jardin des Livres
V e r i s i g n   certifie la page Payline.
Monext-Payline est certifié VISA et Mastercard.
Conditions Générales de Vente - références et bibliographies: ndbp - auteurs

skype jardindeslivres

Via Skype: jardindeslivres mise en contact aux heures d'ouverture

instagram editions le jardin des livres

soyez informe de toutes les nouveautes     verisign     geotrust         gandi ssl

twitter jardin des livres        

le jardin des livres

03:30:06 Tuesday 29-Nov-2016

editions, jardin, livres, gillian tett, blythe masters, antal fekete, james turk, anges gardiens, newton, enoch, manuscrit, pere brune, mika waltari, melvin morse, bouflet, velikovsky, zillmer, henoch, ange gabriel, howard storm, vie apres la mort, fatima, secret, NDE, EFM, pdf gratuits, telechargement, vierge, howard bloom, jardin d'eden, fatima, kleptocratie francaise, troisieme secret de fatima, darwin, pierre jovanovic, 777, 666, dictionnaire, uriel, davidson, collins, newton, reincarnation, nag hammadi, saint jude, manuscrits de la mer morte, milik